Bienvenue sur le forum du journal NIRVANA. Baladez vous et amusez vous en regardant le contenu du forum!
Rejoignez le discord du journal en cliquant ICI!

Partagez|

NIRVANA ♥ FANFICTION DE LA SEMAINE ←

avatar
Directeurs
SteavenDirecteurs
Messages : 11
Date d'inscription : 24/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://nirvanahb.forumactif.com
MessageSujet: NIRVANA ♥ FANFICTION DE LA SEMAINE ←  Ven 31 Aoû - 18:09

made  
by
somebody
HUNDY x VZakharov - love story

LE JOUR OÙ NOTRE MAIRE EST PASSÉ SOUS LE BUREAU (RÉMI GALLAGHER X VLADIMIR)


Rémi Gallagher était, si on pouvait utilisé cette expression, quelqu'un possédant une grande dose de sang chaud.. bouillant au plus profond de ses veines comme la lave d'un volcan et n'attendant que de pouvoir s'érupter. Il avait du mal à se contrôler et c'était à la surprise de tous, plus particulièrement les membres de sa famille, qu'il était devenu président après des études en droit, de l'archipel où se trouvait la petite bourgade de Bluebell.
Un endroit où il faisait bon vivre si on ne prêtait pas attention à la criminalité qui était exclusivement en hausse et les phénomènes de foire y habitant. L'homme se demandait souvent comment il avait la patience d'endurer toute les plaintes, envoyées sous forme de lettre passive-agressive, venant des citoyens vivant dans cette satanée ville.
Ce jour-là, il était assit dans le canapé de cuir qui était disposé face à un large écran plat de télévision, dans son salon, et se faisait une partie d'un jeu qui, pour des raisons de légalité, ne sera pas nommé. Une simple pause, entre la paperasse et les évènements auquels il devait assisté à la chaine.

PART 2


Malgré son attitude, qui se devait d'être sérieuse et exemplaire, il avait un certain coté tendre, et incarner un villageois dans une métropole peuplée d'animaux, les plus mignons les un que les autres, faisait fondre son cœur d’artichaut. Son avatar, un étrange personnage, court sur pattes, avec un nez en forme de triangle, se baladait avec un filet à travers les champs de fleurs qui décoraient les diverses rues défilant sous ses yeux. Un monde parfait et, quelque chose qu'il souhaiterait accomplir et ce pourquoi il était parti en politique en premier lieu - pour pouvoir donner une vie agréable aux gens qui étaient plus misérable que lui..
Son moment utopique fut interrompue par un appel. Il déposa la manette de la console d'un mouvement assez colérique, avant de se rappeler, bien qu'il était trop tard, du prix auquel il avait payé la console ainsi que ses accessoires. Un large fracas se fit entendre, en cacophonie avec la sonnerie de l'appareil électronique qui se trouvait dans la poche arrière de son pantalon.
L'objet avait glissé et s'était écrasé pitoyablement au sol, et pour les besoins de l'histoire, même si l'auteur réalise que c'est totalement absurde, en plusieurs morceaux. Oui, la manette était faite en argile dans le monde de Rémi. Une larme coula le long de son visage, bien que sa colère et frustration ne fut pas visible à cause des larges lunettes de soleil noires qui couvrait son regard, bleu comme l'océan et comme l'image qui s'affichait quand le système d'exploitation Windows venait à planter.
Quand la pièce où se trouvait fut à nouveau silencieuse, il sentit son téléphone se mettre à vibrer, étant harcelé de divers messages donc il était certain, ne provenait pas de l'huissier, étant donné qu'il avait payé ses dettes il y a peu. Il avait beau aimé la sensation contre son fessier rebondie, il était hors de question que quelqu'un l'interrompte dans sa crise, digne d'un enfant de petite section.
"Vous avez reçu 69 notifications venant de PLAN-CUL #3"

PART 3


Vladimir Vzakbharoveekeemekwmqm.
Son cher camarade de classe qui lui donnait envie de s'enfoncer la tête dans le mur à chaque fois qu'il devait être avec lui. Il le répugnait, avec sa barbe ainsi que ses dents droites comme une planche à repasser. Sa présence le déroûtait tellement, qu'il se sentait obligé de fermer la lumière à chaque fois qu'ils passaient sous les draps. Ça ne voulait pas dire qu'il ne l'appréciait pas. Juste.. à petite dose, une fois toute les six mois, et à trente kilomètres de distance minimum.
Il ne prit même pas la peine de lire ce qui lui avait été envoyé, parce que du coin de l'oeil, quelque chose capta son attention. Quelqu'un, ou plutôt un monstre, était posé dans la fenêtre de sa résidence, et se léchait les lèvres en observant les miches du président.
Vladimir Vzakhareijwkwkememe. Il était un peu dyslexique sur les bords et n'avait jamais été capable de lire, ou même de prononcer, son nom correctement. Satané immigrant russe.
La rage qui envahissait notre protagoniste, Rémi de pain, Rémi sans famille, était pire que pire. Il se dirigea vers l'objet de sa colère, et ouvrit la fenêtre, pour avoir une meilleure vue sur l'homme qui avait la barbe couverte de salive, et d'autres fluides corporelles lui étant que trop familier.
"Tu veux quoi, Vlad?" Vint à demander d'une voix effiminée l'homme, avec les bras croisés contre son torse, couvert d'un fin tissue, qui moulait ses tétons, et qu'on appelait autrement, un t-shirt.
"Je te veux."

TO BE CONTINUED


©️ YOU_COMPLETE_MESS

NIRVANA ♥ FANFICTION DE LA SEMAINE ←

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bye Bye à la semaine prochaine
» Forum de la semaine n°14
» Bonne fin de semaine de Pâques à vous tous que j'aime et que j'apprécie :)
» Petite semaine a Cuba ;-)
» Forum de la semaine n°22

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nirvana :: Journal :: Articles-